Writings
  Biography
  Anderszewski on Richter
  Fleeing the stage in 1990
  Bruno Monsaingeon on Beethoven's Diabelli Variations
  Background
  Recordings - a brief guide
  Profil
  Bruno Monsaingeon sur les Variations Diabelli de Beethoven
  Les Disques
  Anderszewski sur Richter
  1990: Quitter la scène avec fracas
  Anderszewski sur Szymanowski
  Anderszewski on Szymanowski
1990: Quitter la scène avec fracas

Un retournement de situation spectaculaire a eu lieu lors du concours de piano de Leeds en 1990. Piotr Anderszewski, un pianiste polonais très talentueux, a quitté la scène au beau milieu de son récital. Son programme ne comprenait que deux oeuvres - les Variations Diabelli de Beethoven - très difficiles, très complexes - et les brèves Variations Op 27 en trois mouvements, de Webern. Après avoir magistralement exécuté les premières, « en démontrant à la fois une vraie maîtrise de la structure globale que des pianistes bien plus expérimentés auraient enviée, et une concentration implacable et pénétrante » (David Murray, Financial Times), Anderszewski est retourné sur scène pour jouer Webern, mais s'est soudain figé et a tiré sa révérence avant la conclusion de la troisième variation, apparemment mécontent de sa performance. Il a ainsi perdu toute possibilité de décrocher une place en finale, place qui lui était vraisemblablement assurée. Néanmoins, comme l'a observé Murray, « pour un pianiste de cet ordre, cela n'a pas grandes conséquences »...

Wendy Thompson with Fanny Waterman, Piano Competition: The Story of the Leeds, © Faber & Faber 1991

Leeds Piano Competition


Photo: © Robert Workman/Virgin Classics 2007


Contact site  |  Site Credits
© 2004-2014 Piotr Anderszewski. All Rights Reserved.
All sound clips and images reproduced with permission of their respective owners.